Bienvenue sur le site de la majeure Gouvernance des Territoires Urbains (GTU) de Sciences Po Lille.

Responsable de la majeure GTU

François Benchendikh

Maître de conférences en droit public | Habilité à diriger des recherches (HDR)

Domaines de recherche : droit de la décentralisation ; droit de l’urbanisme ; droit des contrats publics.

Mail : francois.benchendikh@sciencespo-lille.eu

Édito du responsable de la majeure GTU

Grand standigne

Un jour on démolira
ces beaux immeubles si modernes
on en cassera les carreaux
de plexiglas ou d’ultravitre
on démontera les fourneaux
construits à polytechnique
on sectionnera les antennes
collectives de télévision
on dévissera les ascenseurs
on anéantira les vide-ordures
on broiera les chauffoses
on pulvérisera les frigidons
quand ces immeubles vieilliront
du poids infini de la tristesse des choses

Raymond Queneau, Courir les rues, Gallimard La Pléiade

Quelle gouvernance des territoires urbains pour demain ?

Lieux d’innovation technique, économique, sociale, écologique, numérique, culturelle…, les territoires urbains sont devenus, depuis plusieurs années, des espaces privilégiés produisant de nouvelles façons d’habiter, de se déplacer, de consommer, d’échanger impactant de manière assez considérable les modes de vie.

Les espaces urbains cristallisent ainsi les mutations sociétales et illustrent assez nettement les adaptations dont ils ont dû faire preuve. L’avènement des gouvernements locaux, le repositionnement de l’Etat-local, l’importance du rôle joué par les institutions européennes, l’influence grandissante des entreprises de services urbains, l’importance des mouvements sociaux… sont autant d’acteurs publics et privés qui contribuent à la fabrication des politiques publiques urbaines. Dès lors, les territoires urbains sont faces à des crises, climatique, énergétique, démographique mais aussi sanitaire, de grandes ampleurs qu’ils doivent affronter et tenter de résoudre.  

C’est donc par le biais de cette formation, en alternance en 5ème année, qu’il vous sera possible d’analyser la diversité des enjeux des territoires urbains en France comme à l’extérieur du territoire national ainsi que les transformations dont ils font preuve suite à l’évolution du monde contemporain.

Je vous invite à parcourir ce site, afin de découvrir les enseignements, les débouchés et les conditions d’accès à cette nouvelle formation. Vous trouverez également une Foire aux Questions (FAQ) qui répondra à certaines de vos interrogations.

François Benchendikh


Objectif de la formation

La majeure Gouvernance des Territoires Urbains (GTU) a pour objectif de préparer les étudiantes et les étudiants à analyser les transformations de l’action publique locale et les mutations qui touchent les territoires institutionnels (villes, intercommunalités, quartiers…) et fonctionnels (bassins versants, territoires vécus…). Il s’agit de leur permettre de jouer un rôle clé dans la construction, l’analyse et l’évaluation des politiques publiques urbaines.

La majeure GTU propose des enseignements pluridisciplinaires (économie, droit, histoire, science politique et sociologie) qui s’appuient sur des méthodes pédagogiques diverses (ateliers professionnels, mémoire de recherche ou rapport d’expertise, travail d’enquête, voyage d’étude…). Cette formation permet aux étudiantes et étudiants de découvrir des secteurs d’action publique variés : politiques publiques d’aménagement, numériques, culturelles, sanitaires, sociales, sportives, touristiques, etc.


Principaux débouchés

La formation GTU est une formation en apprentissage (M2). Elle met l’accent dès le M1 sur la professionnalisation afin de faciliter l’insertion professionnelle des étudiantes et étudiants, en particulier au sein des :

  • Collectivités décentralisées
  • Services de l’Etat
  • Agences d’urbanisme
  • Bailleurs sociaux
  • Sociétés d’économie mixte
  • Chambres consulaires
  • Bureaux d’études
  • Cabinets de consultants