Foire aux Questions

Peut-on accéder à la majeure GTU directement en 5ème année (niveau M2) ? 

Non, il n’est pas possible d’accéder à la majeure GTU directement en 5ème année. L’admission dans la formation ne peut se faire qu’au niveau de la 4ème année (M1), en réussissant le concours d’entrée directe en 4ème année de Sciences Po Lille (voir ici).

Une exception toutefois : les étudiantes et étudiants des autres IEP du Réseau ScPo, peuvent, via une demande de mutualisation, rejoindre la majeure en 5ème année (sous réserve d’acceptation par le directeur de la formation).

La majeure GTU est-elle ouverte à l’alternance ?  

Oui, cette majeure est ouverte à l’alternance, qui se réalise en 5ème année.

Est-il possible de faire son alternance à l’étranger ?

Oui, sur le principe, il est possible de réaliser son alternance en dehors de la France. Attention toutefois aux modalités pratiques et notamment concernant le rythme entre la présence à l’école et la présence au sein de la structure d’accueil.

Peut-on faire un stage en 4ème année (niveau M1) ?

Oui, il est possible de réaliser un stage optionnel à la fin de la 4ème année, une fois le mémoire soutenu et les examens terminés (entre les mois de mai et août). Ce stage étant optionnel, il n’est pas associé à des ECTS et ne nécessite pas la production d’un rapport.

Quelles sont les compétences évaluées durant l’oral d’admission ? Des prérequis sont-ils exigés pour intégrer la majeure ?

L’objectif premier de cet entretien est de vérifier l’adéquation de votre projet professionnel avec l’identité de la formation et ses débouchés. Il est aussi attendu des candidates et des candidats qu’ils et elles s’intéressent à l’actualité du monde de l’urbanisme, des collectivités territoriales, de l’aménagement, mais pas seulement. Les (futurs) étudiants et étudiantes de Sciences Po doivent avoir une vraie curiosité sur le monde qui les entoure ! Le jury peut ainsi ouvrir une discussion sur l’actualité du moment. S’il ne s’agit pas d’un prérequis à proprement parler, les candidates et candidats doivent témoigner également d’un réel intérêt pour la lecture et les sciences humaines et sociales. Avoir une expérience à l’étranger ou suite à la réalisation de stages est un plus.

Quelle est la rémunération perçue par les apprentis et apprenties durant l’apprentissage et quelle est la durée du contrat d’apprentissage ?

Le salaire est de minimum 61% du Smic ou SMC.

La durée du contrat est d’un an mais cela peut varier selon la date de début.

Le contrat peut commencer trois mois avant / après le début des cours et doit prendre fin au plus tôt après le dernier jour de cours. Cette année, nous avons fixé la date du 17 juillet (date limite soutenance). La grande majorité des contrats démarre en septembre.

Les absences et les congés de l’élève en apprentissage sont-ils envisageables ?

Comme tout salarié, l’élève en apprentissage dispose, après un mois de travail minimum, de deux jours et demi ouvrables par mois de travail. Les congés payés ne peuvent avoir lieu en même temps que les périodes de cours (C. Trav., art. L. 6222-35).

L’élève en apprentissage bénéficie également de cinq jours de congés supplémentaires pour préparer ses examens de cycle de formation.